00:00
00:00
Sample Title

[006:151] Sourate Al Ana'm (Les bestiaux) | سورة الأنعام

قُلْ تَعَالَوْا أَتْلُ مَا حَرَّمَ رَبُّكُمْ عَلَيْكُمْ أَلَّا تُشْرِكُوا بِهِ شَيْئًا وَبِالْوَالِدَيْنِ إِحْسَانًا وَلَا تَقْتُلُوا أَوْلَادَكُم مِّنْ إِمْلَاقٍ نَّحْنُ نَرْزُقُكُمْ وَإِيَّاهُمْ وَلَا تَقْرَبُوا الْفَوَاحِشَ مَا ظَهَرَ مِنْهَا وَمَا بَطَنَ وَلَا تَقْتُلُوا النَّفْسَ الَّتِي حَرَّمَ اللَّهُ إِلَّا بِالْحَقِّ ذَٰلِكُمْ وَصَّاكُم بِهِ لَعَلَّكُمْ تَعْقِلُونَ

Dis: «Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit: ne Lui associez rien; et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez pas vos enfants pour...

Partagez

[011:92] Sourate Houd | سورة هود

قَالَ يَا قَوْمِ أَرَهْطِي أَعَزُّ عَلَيْكُم مِّنَ اللَّهِ وَاتَّخَذْتُمُوهُ وَرَاءَكُمْ ظِهْرِيًّا إِنَّ رَبِّي بِمَا تَعْمَلُونَ مُحِيطٌ

Il dit: «O mon peuple, mon clan est-il à vos yeux plus puissant qu'Allah à qui vous tournez ouvertement le dos? Mon Seigneur embrasse (en Sa science) tout ce que vous ouvrez.

Partagez

[018] Sourate Al Kahf (la caverne سورة الكهف) par Sheikh Maher Al Mueaqly

  • Nombre de versets : 110
  • Type : Makiya
  • Traduction du nom : La caverne
  • Ordre traditionnel : 018
  • Ordre chronologique : 069

Al Kahf ( La Caverne) est une Sourate mécquoise dont le nombre de versets est de 110. Elle est l'une des 5 sourates qui ont commencé par 'Dieu Merci' (Alhamdu Lilah) en plus du Fatiha, Al Anam, Saba' et Fater.

Partagez

[019] Sourate Maryam (Marie) part1 par Sheikh Abdel Bassite Abdel Samade

Sheikh Abel Bassite Abel Samade
Nombre de versets : 98
Type : Makiya
Traduction du nom : Marie
Ordre traditionnel : 019
Ordre chronologique : 044
    Sourate Maryam ( Marie) est une Sourate mécquoise, le nombre de ses versets est de 98.Selon l'ordre de la compilation du Coran, elle a été révélée après sourate Fater.

    Cette Sourate tire son nom du seizième verset : '' Et rappelle dans le Livre Marie, quand elle se retira de sa famille en un lieu vers l'Orient ''.

    Partagez

    [019] Sourate Maryame (Marie) part2 par Sheikh Abdel Bassite Abdel Samade

    A la fin de la Sourate Dieu adresse une rude critique aux polythéistes et donne aux croyants la bonne nouvelle du succès : ''Nous avons rendu le Coran facile en te le révélant dans ta propre langue, afin que tu t'en serves pour annoncer la bonne nouvelle à ceux qui craignent le Seigneur et adresser un avertissement aux esprits rebelles. Que de générations avant eux avons-Nous fait périr ! En aperçois-tu un seul individu qui vive encore ou en entends-tu le moindre murmure ?''.

    Partagez

    Pages