Idée financement projet mosquée

Assalam Oulikoum,
Les contribuables, particuliers ou sociétés, qui font des dons aux organismes d'intérêt général et associations, bénéficient de réduction d'impôt sur le revenu ou les bénéfices, voire aussi de réduction d'ISF.
L'organisme ou association doit délivrer un reçu au donateur. Un arrêté du 28 juin 2008 a défini un nouveau modèle sous le numéro cerfa n°11580*03.
Pour information j'ai une association de loi 1905 et ce système de financement fonctionne bien, voila une idée a développé et qui permettrait une participation plus importante des commençants (musulmans) car ils récupèront un %tage sur les dons sous forme de réduction d'impôts, donc en utilisant cette loi de république, au lieu et place de donner X ils donneraient INCHALLAH 2X voir 3X dons pour l'association!
Salam OULIKUM

Portrait de admin

Sachez cher frère :

Que ce que vous mettez chez Allah et dans la main d’Allah n’est pas cet argent que vous mettez dans la main de l’un des riches commerçants, pour le faire grandir pour vous. Que pensez vous de participer par l’argent avec le roi des rois qui est Dieu qu’il soit exalté et magnifié, c’est sans doute honorable et c’est le commerce gagnant.

« Ô vous qui avez cru! Vous indiquerai-je un commerce qui vous sauvera d’un châtiment douloureux? (10) Vous croyez en Allah et en Son messager et vous combattez avec vos biens et vos personnes dans le chemin d’Allah, et cela vous est bien meilleur, si vous saviez! (11) Il vous pardonnera vos péchés et vous fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et dans des demeures agréables dans les jardins d’Eden. Voilà l’énorme succès (12) et Il vous accordera d’autres choses encore que vous aimez bien: un secours [venant] d’Allah et une victoire prochaine. Et annonce la bonne nouvelle aux croyants ». Sourate le rang.

 Il faut se précipiter à donner l’aumône tant que vous êtes en vie et en bonne santé, car une fois mort et enterré, l’aumône, la prière et le jeûne viendront vous défendre.

La prière vient et dit : «Il n’y pas d’entrée de mon côté par pitié»

Le jeûne à son tour dit: «Il n’y pas d’entrée de mon côté par pitié»

Et l’aumône dit: «Il n’y pas d’entrée de mon côté par pitié»

Donc soyez parmi ceux-là et non parmi ceux qui ont tardé à donner l’aumône jusqu’à leur mort et qui souhaitent pourvoir donner l’aumône, ils disent alors: «Seigneur! Si seulement Tu m’accordais un court délai: je ferais l’aumône et serais parmi les gens de bien». (10)

Cher frère, ne tardez pas à donner l’aumône, car vous ne savez pas quand arrive votre destin, puisque les bienfaits de l’aumône sur vous sont miraculeux, car elle vous défend dans votre temple comme la prière et le jeûne et ne soyez pas parmi ceux qui ont tardé à donner l’aumône et qui souhaite pouvoir revenir en arrière pour donner l’aumône.

 Soyez parmi ceux dont Dieu a juré qu’il les satisfera

« Alors qu’en sera écarté le pieux, (17) qui donne ses biens pour se purifier (18) et auprès de qui personne ne profite d’un bienfait intéressé, (19) mais seulement pour la recherche de La Face de son Seigneur le Très Haut(1). (20) Et certes, il sera bientôt satisfait! (21) »

 Sache cher frère qu’Allah est le plus riche de tout l’univers, ses trésors sont pleins, il dépense comme il veut et s’il veut, il pourra rendre tous les gens riches. Mais il nous teste pour savoir ce que nous ferions de l’argent qu’il nous a donné.

 Le prophète (PBSL) a dit : « les créateurs du convenable protège du mal, de la maladie et des accidents ; et les gens qui font tout ce qui est convenable dans la vie d’ici bas seront les gens qui feront tout ce qui est convenable dans la vie d’au-delà ». Authentique rapporté par AL-Hakem.

 L’argent qu’on a gagné et dont on ne donne pas une partie d’elle comme aumône, surement elle partira aux héritiers, alors que vous avez fait un effort pour l’avoir, et les héritiers sont les premiers à enterrer nos souvenirs et nous oublient et même s’ils donneront l’aumône pour nous après la mort, ils le feront par ostentation bien que l’argent qu’ils ont eu provient du défunt. Et nous souhaiterons dans nos temples recevoir un peu des bienfaits de l’aumône, alors qu’il serait raisonnable de donner l’aumône dans sa vie, car personne ne le fera à sa place après sa mort, car l’argent a un pouvoir et le diable nous promet la pauvreté et si le fils est avare et ne donne pas l’aumône alors comment le fera-t-il pour vous après votre mort.

 Alors Mon frère, donnez l’aumône durant votre vie tant que vous êtes en bonne santé comme le prophète lorsqu’il été questionné: « quelle aumône est la meilleure ? Le prophète a dit : à donner l’aumône tant que vous êtes en bonne santé, avare vous craignez la pauvreté et vous espèrerez la richesse, et n’attendez pas que le souffle de la vie remonte à la gorge (d’un moribond), pour avouer que vous avez dit ça à tel ou tel autre ou qu’il avait ça. »