Communiqué de presse Atelier Montessori : Atteinte à la liberté d'enseignement

Le 26 septembre 2014, le maire de La Chapelle-Saint-Mesmin Nicolas Bonneau ferme l'école Montessori située au 1, rue d’Aquitaine par le biais d’un arrêté municipal.
Or cette fermeture est illégale, l'école ne présentant aucun danger pour le public qu'elle reçoit.
Atteinte à la liberté d'enseignement et abus de pouvoir. Depuis plusieurs mois, M. Bonneau n’a reculé devant aucune méthode pour finir par priver 75 enfants de maternelle et de primaire de leur cadre d’instruction, 9 salariés au chômage partiel pourtant bel et bien conforme à l’ensemble des exigences légales en la matière.
 
Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse de l’école Les Ateliers Montessori.
Catégorie: 
Partagez