Les Compagnons du Prophète (les SAHABAS)

Parmi la miséricorde d'Allah et Sa bonté envers Ses serviteurs, et parmi Ses Grâces sur eux est qu'Il leur a envoyé un messager venant d'eux-mêmes, afin de répandre le message émanant de leur Seigneur, et de les guider vers tout ce qui leur est bénéfique et de les mettre en garde contre tout ce qui leur est nuisible. Et certes le prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) a rempli sa responsabilité de transmettre le message de la manière la plus complète et parfaite - ainsi il a guidé cette Oumma vers tout ce qui est bien et les a averti contre tout mal. Allah a choisi, afin de l'accompagner et de prendre la science de lui, des gens qui sont les meilleurs de cette nation, qui est elle-même la meilleure de toutes les nations. Ainsi, Allah les a honoré en leur permettant d'accompagner Son prophète (salallahu ‘alayhi wa salam). Et Il les a spécialement gratifiés dans cette vie d'ici-bas par le fait de le voir et d'entendre sa parole directement de sa noble bouche. Ceci est la Bonté d'Allah, qu'Il répend sur qui Il veut. Et Allah possède la plus immense des générosités. Et certes, les Compagnons ont transmis du messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wa salam) ce avec quoi il a été envoyé comme guidée, de la manière la plus complète et parfaite. Ils auront donc la plus grande des récompense, car ils ont tenu compagnie au messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wa salam) , ils ont combattus au jihad à ses côtés, et grâce à leurs oeuvres méritoires dans la propagation de l'Islam. Et ils auront de plus la même récompense que ceux venus après eux , car ils servent d'intermédiaires entre eux et le messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wa salam). Ceci car:
“Quiconque appelle à la guidée aura la même récompense que celle gagnée par celui qui a mis en pratique cette guidée. Et ce sans que cela réduise la récompense de ce dernier."
(hadith sahih rapporté par Muslim (2674), Abû Dawud (4609), At-Tirmidhi (2676), Ibn Majah (206) et d'autres).

Catégorie: 
Partagez